DIMANCHE 29 MARS 18H

ÉGLISE SAINT-MARTIN
TOURINNES-LA-GROSSE

LE TEMPS DU JAZZ

Bernard Guyot et ses amis

En partenariat avec le Centre Culturel de Beauvechain et Relais Jazz. Le saxophoniste de jazz Bernard Guyot et ses amis joueront un programme très original avec des réarrangements d’oeuvres de compositeurs classiques belges depuis Roland de Lassus jusqu’à Eugène Ysaye.

Bernard Guyot : saxophones ténor et soprano, Stéphane Mercier : saxophone alto, Jean-Paul Estiévenart : trompette et bugle, Vincent Bruyninckx : piano, Peter Hertmans : guitare, Boris Schmidt : contrebasse, Wim Eggermont : batterie

Programme

Les thèmes classiques, glanés dans ce que le répertoire belge compte de meilleur, se réincarnent sous la plume jazz des artistes : réorchestrés, développés et réarrangés, ils nous apparaissent plus actuels que jamais. Guillaume Lekeu côtoie ainsi César Franck, son maître – dont on dit que la disparition serait à l’origine des Fleurs pâles du souvenir –, ainsi que le célèbre violoniste virtuose Eugène Ysaÿe, qui joua maintes fois ses oeuvres. On retrouve également Roland de Lassus et Jean-Marie Rens.

‘Suzanne ung jour’ de Roland de Lassus arrangé par Charles Loos
‘La Reyne de Prusse’ de Jacques-Alexandre de Saint Luc arrangé par Bernard Guyot
Sonate en la (quatrième mouvement) de César Franck arrangé par Bernard Guyot
‘Les fleurs pâles du souvenir’ de Guillaume Lekeu arrangé par Stéphane Mercier
Allegro in tempo giusto e con bravure (extrait des sonates pour violon seul) d’Eugène Ysaÿe arrangé par Peter Hertmans
‘Rêve d’enfant’ d’Eugène Ysaÿe arrangé par Bernard Guyot
Allegretto poco scherzo (extrait des sonates pour violon seul) d’Eugène Ysaÿe arrangé par Peter Hertmans
Tourelle de Jean-Marie Rens arrangé par Charles Loos

Bernard Guyot

Le saxophoniste de jazz renommé, Bernard Guyot se passionne depuis toujours par les mélanges de style musicaux. Depuis plusieurs années, il se consacre à une relecture de compositeurs belges du Moyen-Age à nos jours sous l’angle d’arrangements spécifiquement ‘jazz’. Dans cet esprit en 2008, il crée avec Charles Loos le groupe ‘Summer Residence’.

Il multiplie les expériences : rencontre ‘danse contemporaine – improvisation’ avec ‘De nachtbrakers’, un jeune collectif hollandais, pièces pour saxophone et cordes, participation au projet ‘Sax for the Queen’ de Steve Houben lors du Festival de Wallonie 2010, le disque ‘Archibald’s song’ en duo avec le pianiste Sabin Todorov etc.